• christellefebvre2

Saviez-vous ?

Qu’un sachet de thé en plastique infusé dans de l’eau à 95 °C relâche près de 11,6 milliards de micro plastiques et plus de 3 milliards de nano-plastiques dans une simple tasse ? Que nous ingérons chaque semaine en moyenne 5 g de matières plastiques, soit l’équivalent d’une carte de crédit


Qu’en 2020, la production, l’élimination et l’incinération de matières plastiques ont rejeté autant de gaz à effet de serre que 189 centrales à charbon, et qu’au rythme de croissance de cette industrie, ces émissions devraient équivaloir à celles de 619 centrales en 2050 ?

Afin de redorer leur image, les plastiqueurs ont entrepris depuis les années 1990 un vaste projet d’éco-blanchiment, qui a pour nom : le recyclage.


Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, seule une infime partie (9 % des résidus plastiques à l’échelle mondiale) des déchets de la fameuse poubelle jaune sont effectivement réemployés pour fabriquer des produits d’une qualité équivalente. L’écrasante majorité d’entre eux (91 %) servent à des usages d’une moindre qualité (comme de combustible pour l’industrie), quand ils ne sont pas expédiés par cargos entiers en Asie pour y finir dans des décharges à ciel ouvert.


Il faut agir, et vite !

TEC accompagne ceux qui souhaitent devenir producteur d'énergie.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée.



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout