• christellefebvre2

Mickey crée sa propre centrale solaire à Paris

Mis à jour : mai 3



Disneyland Paris a entamé la construction d’une centrale solaire grande comme 24 terrains de football au-dessus du parking, dont la capacité de production représentera à terme 17 % de ses besoins en électricité.


Le projet déploiera des ombrières photovoltaïques, sortes d’auvents recouverts de 67 500 panneaux solaires, qui abriteront du même coup les visiteurs des intempéries ou du soleil, a détaillé Disneyland Paris, dans un communiqué publié à l’occasion de la journée mondiale de l’énergie.


Cette structure est le fruit d’un partenariat avec le leader français du solaire photovoltaïque Urbasolar.


Les 31 GWh d’électricité qui devraient être annuellement produits à terme correspondent à l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’une ville de 145 000 habitants . Il s’agira d’une des plus grandes ombrières photovoltaïque d'Europe.


« L’innovation et la préservation de l’environnement font partie de l’héritage transmis par Walt Disney et ce projet ambitieux qui fait appel à l’énergie solaire illustre l’engagement de Disneyland Paris sur le sujet », a déclaré Natacha Rafalski, présidente de Disneyland Paris.


La construction a débuté en juillet 2020 et comme c’est un défi de construire tout en permettant l’usage du parking, c’est un chantier qui va se déplacer en plusieurs étapes jusqu’en 2023.


Clin d’oeil à la magie Disney : une tête de Mickey, illuminée par des leds sera visible la nuit dans le ciel, ou à bord du ballon installé dans Disney Village.


TEC accompagne ceux qui souhaitent devenir producteur d'énergie.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée.


Posts récents

Voir tout