• christellefebvre2

Les centrales nucléaires face au climat


Sécheresse, canicules, raz de marée, pluies diluviennes … les centrales sont sur la ligne de front du changement climatique et doivent s’adapter pour continuer à fonctionner en toute sûreté dans des conditions extrêmes.


Le changement climatique impactera les centrales nucléaires plus tôt et plus fort que ce que les industriels, les gouvernements ou les régulateurs peuvent prévoir.

Le GIEC, vient de mettre en garde face à une accentuation des épisodes caniculaires ou la menace de vagues pouvant submerger les côtes, provoquées par une hausse du niveau de la mer.


Ces problématiques concernent directement le nucléaire, notamment parce que les réacteurs, ayant besoin d’être refroidis en permanence, ont besoin de prélever de l’eau dans une « source froide » : un cours d’eau ou la mer.


Lors des canicules, les centrales sont déjà contraintes de s’adapter ponctuellement : certains étés, EDF a abaissé la production ou arrêté certains réacteurs.


Ces difficultés ont toutefois eu des effets limités jusqu’à présent. En France, les pertes de production pour cause de températures élevées des cours d’eau ont représenté 0,3 % de la production nucléaire annuelle depuis 2000, selon EDF.


La multiplication des événements extrêmes risque-t-elle de remettre l'utilisation du nucléaire ?


TEC accompagne ceux qui souhaitent s'engager.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée sans frais.



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout