• christellefebvre2

Le solaire bi-facial, à l’aube de son essor ?


Considéré il y a encore quelques années comme un marché de niche, le solaire bi-facial est en passe de conquérir le secteur du photovoltaïque. Il gagne de plus en plus de parts de marché dans plusieurs pays du Moyen-Orient et aux Etats-Unis.

En France, plusieurs démonstrateurs sont en cours de développement, encore une preuve que le solaire est en perpétuel renouvellement.


L’objectif : vérifier les gains de productivité de ces panneaux qui produisent sur les faces avant et arrière, car si la promesse des fabricants est d’augmenter les rendements de 5 % à 30 %, ces performances dépendent largement du contexte d’installation des panneaux.


La promesse du solaire bi-facial est d’optimiser la productivité des panneaux : en captant les rayonnements solaires directs, mais aussi indirects.


Avec une technologie bi-faciale, les deux faces du panneau sont transparentes et captent les rayons du soleil. La face avant capte les rayonnements directs, tandis que la face arrière capte le réfléchissent de ces rayons, notamment grâce à l’albédo, c’est à dire le réfléchissent de la lumière par le sol.


Même si cette technologie n'est pas pour tout de suite, elle nous prouve encore une fois que le "solaire photovoltaïque" est en constante recherche d'innovation et ce depuis l'antiquité : lire notre article

TEC accompagne ceux qui souhaitent devenir producteur d'énergie.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée.



Posts récents

Voir tout