• christellefebvre2

Le coronavirus ne doit pas freiner la transition énergétique

Mis à jour : mai 3

Coronavirus et transition énergétique : attention au relâchement des gouvernements


La pandémie va-t-elle ralentir la transition mondiale vers des énergies propres ?

C’est en tout cas la crainte de plusieurs acteurs du secteur et en particulier de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) qui appelle les gouvernements à ne pas abandonner leur transition énergétique.


Depuis le début de la crise, c’est toute la filière des énergies renouvelables qui est victime des conséquences du coronavirus.

En cause, les prix en chute libre des énergies fossiles et la pression de certains parlementaires pour mettre de côté le développement durable pendant la crise qui va suivre, car jugée trop coûteuse.


Bien que le confinement ait donné lieu à une baisse drastique de la pollution atmosphérique dans le monde, et en particulier en Chine, le coronavirus pourrait faire du tord à la filière des énergies renouvelables.


Il faut mettre l’énergie propre au cœur des plans de relance pour contrer la crise du coronavirus . Les effets du Covid-19 sont graves, mais seront temporaires, la menace posée par le changement climatique, elle, ne va pas disparaître.


TEC accompagne ceux qui souhaitent devenir producteur d'énergie.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée.


Posts récents

Voir tout