• christellefebvre2

La fast fashion a encore de beaux jours devant elle



La fast fashion se porte très bien. Les vêtements bon marché ont encore de beaux jours devant eux : une mauvaise nouvelle pour la planète.


En termes de lutte contre la pollution et le gaspillage, le secteur de la mode a beaucoup de progrès à faire. Certes les mentalités commencent à changer mais dans les faits, rien ne change vraiment.

On a entendu de plus en plus de voix qui s’élevaient contre l’impact désastreux de la mode en termes sociaux et environnementaux, et promouvoir la mode éthique. Cependant, dans les faits, les consommateurs ne suivent pas encore.


Une croissance au beau fixe qui n’a pas l’air de vouloir s’arrêter, au contraire.

Surtout ne pas culpabiliser le client ; ne pas lui rappeler que l’industrie textile est à l’origine de 10 % des émissions mondiales de CO2 et de 20 % de rejet des eaux usées.


Même si la seconde main a le vent en poupe il reste des efforts à faire, il n'y a pas de petit geste quand on est presque 8 milliards à le faire !



TEC accompagne ceux qui souhaitent devenir producteur d'énergie.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout