• christellefebvre2

L’huile de palme, un fléau pour notre planète !

Dernière mise à jour : févr. 16

On en la présente plus : elle est présente partout, depuis notre margarine jusque dans nos cosmétiques.


Si les pratiques mises en œuvre ne sont pas responsables, sa culture peut dévaster des forêts entières, des populations d’animaux sauvages, des communautés et contribuer au bouleversement climatique.

Où retrouve-t-on l’huile de palme ?


Dans beaucoup de produits que nous achetons régulièrement comme le pain de mie, les céréales, les chips ou encore la pâte à tartiner Nutella, le produit « symbole » de l’huile de palme dans nos aliments.


Il existe des produits plutôt inattendus qui contiennent de l’huile de palme, c’est le cas de la mousse à raser, les fonds de teint ou encore la cire pour cheveux. On en retrouve même dans certains produits bios. Elle est aussi de plus en plus utilisée pour fabriquer les biocarburants.


Pourquoi les producteurs favorisent-ils son utilisation dans leurs produits ?


L’huile de palme présente de nombreux points forts pour les producteurs :


  • Elle est neutre, le gout des aliments n’est donc pas modifié

  • Elle est moins sensible à la chaleur (elle conserve ses caractéristiques à très haute température) mais également à l’oxydation, elle est donc très utile pour les produits longues conservations.

  • Les produits qui contiennent de l’huile de palme conservent plus longtemps leur structure, notamment leur aspect croustillant et croquant.

  • Elle se conserve facilement.

  • Elle est environ 15% moins chère que les autres huiles.

Mais si on veut préserver notre planète, il va falloir trouver des alternatives, et vite !


TEC, aux côtés de ceux qui s'engagent pour la transition écologique.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout