• christellefebvre2

Jusqu'où l'Etat peut-il aller ??


Pour compenser la hausse du prix du carburant et du gaz, le gouvernement va verser : « une indemnité classe moyenne » de 100 euros à 38 millions de français :

L’aide sera versée à toutes les personnes concernées, qu’elles possèdent une voiture ou pas !


Cette aide sera calculée sur la base du revenu de chaque personne et non sur celle du foyer fiscal. Les personnes concernées n’ont aucune démarche à faire.


Cette prime exceptionnelle concerne :

  • Tous les salariés qui gagnent moins de 2000 euros net imposables, à la date de l’annonce, recevront cette aide sous forme de prime dé-fiscalisée par leur employeurs mi décembre.

  • Les fonctionnaires recevront cette aide en janvier.

  • Les agriculteurs recevront cette aide via la MSA.

  • Les demandeurs d’emploi la recevront via Pôle Emploi.

  • Les personnes en situation de précarité, bénéficiaires du RSA ou de l’allocation « adultes handicapés »

  • Les retraités touchant une pension inférieure à 1943 € net par mois. Cette aide leur sera versée sur leur pension de février.

  • Les étudiants en alternance bénéficient des mêmes garanties que les salariés.

  • Les indépendants, le gouvernement regardera les revenus imposables sur l’années 2020 et versera cette aide à ceux qui ont gagné moins de 30000 euros. Ils recevront cette aide via l’URSSAF mi décembre.

Cette aide coûtera à l’Etat 3,8 milliards d’euros. Sans compter « l’aide exceptionnelle » de 100 euros déjà prévu par le gouvernement pour 6 millions de ménages bénéficiaires du "chèque énergie".


Mais jusqu'à quel point l'Etat pourra t'il aider ?

Il est temps de devenir autonome et produire sa propre énergie !


TEC accompagne ceux qui souhaitent s'engager.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée sans frais.



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout