• christellefebvre2

Développement « immédiat et massif » des énergies propres !



Dans un rapport publié le 18 mai dernier, l’AIE -Agence Internationale de l'Energie- demande aux pays de diminuer leurs investissements dans les solutions énergétiques fossiles, responsable des trois quarts des émissions de GES dans le monde.


C’est une tâche monumentale. Mais si l’on veut coller aux objectifs établis par la COP 21, en 2015, et limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, pas le choix !


Si rien n’est fait, 22 milliards de tonnes de carbone seront encore émises dans l’atmosphère en 2050.


En pratique, selon le rapport, plus de 600 GW d’énergie photovoltaïque et près de 400 GW d’éolien devront être installés, chaque année d’ici à 2030, pour assurer les besoins énergétiques de la planète - qui grossissent - tout en limitant la hausse des températures.


De l’autre côté, les énergies polluantes devront être à tout prix abandonnées, et les projets fossiles qui n’incluraient pas de solution de stockage du carbone seront refusés.


TEC accompagne ceux qui souhaitent devenir producteur d'énergie.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée.


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout