• christellefebvre2

7 kilos de déchets plastiques chaque seconde en Méditerranée

Mis à jour : janv. 14

Le plastique déversé dans la mer, c’est avant tout une mauvaise gestion des déchets.


l’UICN tire la sonnette d’alarme : selon ses estimations, 229 000 tonnes de déchets plastiques sont déversées chaque année dans la mer Méditerranée. Un million de tonnes de plastique se seraient déjà accumulées dans la mer.


Mais si on s’intéresse au poids de plastique rejeté dans la mer rapporté au nombre d’habitants, voilà le palmarès : le Monténégro (8 kg par personne et par an) ainsi que l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine et la Macédoine du Nord (ex aequo avec 3 kg par personne et par an) qui ont les taux de rejet les plus élevés.

La poussière de pneu, le premier micro-plastique rejeté dans la mer en terme de volume.


Au-delà des déchets ménagers (appelés macro-plastiques), il ne faut pas oublier les micro-plastiques, comme la poussière de pneu (53% de l’ensemble des micro-plastiques rejetés dans la mer), les textiles (33%) et les micro-billes de cosmétiques (12%).

Selon l’estimation de l’UICN, 13 000 tonnes de micro-plastiques sont rejetées chaque année dans la Méditerranée.


Tout en dressant ces constats alarmants, les auteurs du rapport saluent les initiatives de différents pays susceptibles de faire diminuer le volume de plastique rejeté.

L’Espagne, la Tunisie et le Maroc ont ainsi interdit les sacs plastiques à usage unique, et l’Israël et Malte ont mis en place un système de consigne.



TEC s'engage dans la transition énergétique aux côtés de ceux qui souhaitent devenir auto-consommateurs. Découvrez le pouvoir énergétique de votre habitation !


Posts récents

Voir tout