• christellefebvre2

18 millions d’enfants en danger !!


Dans la majeure partie du monde, il n’existe pas de filières de recyclage organisées pour les déchets électriques et électroniques .


Ou bien, lorsqu’elles existent, elles sont peu utilisées, la majeure partie des déchets étant toujours recyclée de manière informelle.


Selon un rapport de l’OMS, les travailleurs qui manient les déchets électroniques risquent d’être exposés à plus de 1000 substances nocives, notamment le plomb, le mercure, le nickel, les retardateurs de flamme bromés et les hydrocarbures aromatiques polycycliques.


Si dans les pays occidentaux les travailleurs des centres de recyclage portent des tenues qui les protègent convenablement, dans les pays en voie de développement, aucune protection n’est utilisée.


Et c’est là qu’intervient le travail des enfants : mieux aptes à manier les composants de petite taille que les adultes, leur travail est très apprécié. Et pourtant, cette activité est dangereuse pour leur santé, avec des effets à long terme pour certains.


18 millions d’enfants et d’adolescents, dont certains n’ont pas plus de 5 ans, travaillent dans le secteur industriel informel (dont le recyclage des déchets électriques et électroniques). Cet état des choses pose problème, non seulement dans la mesure où il s’agit du travail des enfants, mais aussi dans la mesure où les enfants sont plus vulnérables que les adultes aux produits chimiques toxiques.


TEC accompagne ceux qui souhaitent devenir producteur d'énergie.


Découvrez vos économies en réalisant une étude personnalisée.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout