Foire aux questions

Des questions ?

Nos équipes d'experts sont là pour y répondre !

Nos équipes sont à votre disposition.

LE PHOTOVOLTAÏQUE

Qu'est-ce que la technologie Photovoltaïque ?


L’énergie photovoltaïque, c’est la conversion directe de lumière solaire en électricité. L’effet photovoltaïque a été découvert en 1839 par le physicien français Antoine Becquerel. Le mot « photo » vient du grec lumière et « voltaïque », du nom d’un physicien Italien Alessandro Volta qui a beaucoup contribué à la découverte de l’électricité et d’après qui on a aussi nommé l’unité de tension électrique le « volt ». L’énergie photovoltaïque est la façon la plus simple de produire de l’électricité pour un particulier. Elle se produit sans bruit, sans éléments mécaniques et sans aucune émanation de produits toxiques néfastes pour l’environnement. Une cellule solaire fait appel à des matériaux utilisés dans l’industrie des semi-conducteurs : Le silicium (extrait du sable) largement répandu dans la nature, est le plus utilisé. Le silicium est un matériau isolant, c'est-à-dire qu’il n’admet pas de déplacement d’électrons. Les électrons du silicium ont en revanche la particularité de se mettre en mouvement quand ils sont percutés par les photons composants de la lumière. L’énergie photovoltaïque, c’est la conversion directe de lumière solaire en électricité. Les plaques en silicium se polarisent sous l’effet du bombardement des photons contenus dans la lumière solaire et produisent ainsi un courant continu.




Quels sont les différents types de modules photovoltaïques ?


Monocristallins : Fabriqué à partir d'un bloc de silicium cristallisé. La meilleure qualité proposée sur le marché et la plus coûteuse. - Un rendement entre 12 et 20% - Une durée de vie prolongée supérieure à 30 ans - Des cellules qui conservent un haut niveau de performance dans le temps (0,4 à 0,7% de perte / an). Polycristallins : Fabriqué à partir d'un assemblage de plusieurs blocs. Des capteurs moins qualitatif que le mono-cristallin et moins coûteux. - Rendement entre 10 et 15% - Durée de vie entre 10 et 30 ans - Une performance qui diminuent plus rapidement dans le temps (0,8 à 1,4% de perte / an). Amorphe : Fabriqué à base de couches très minces de silicium, appliquées par un procédé de vaporisation sous vide. Il s'agit Des capteurs les moins coûteux. - Rendement entre 5 et 9% - Durée de vie entre 10 et 15 ans - Utilisés pour des zones avec une faible luminosité - Perte de performance plus importantes (0,9 à 2,5% de perte / an).




Comment déterminer une production photovoltaïque annuelle


Les installations dans le domaine résidentiel peuvent produire grâce à la taille de leur toiture une quantité parfois plus importante que le besoin du foyer, Cette production peut aller entre 2000 et 15000 Kw/h par an en fonction de : - Du nombre de Watt crêtes pouvant être disposé sur la toiture, donc de la surface disponible en toiture - De l'orientation du pan à équiper, elle peut être Est, Ouest, Sud-Est, Sud-Ouest ou Sud. les variations de production sur ces orientations sont de l'ordre de 20%. Les installateurs agrées n'équipent pas les pans Nord. - De l'inclinaison du pan de toiture - Des masques solaires empêchant la lumière sur le pan de toiture. Contrairement à des modules thermiques, les panneaux photovoltaïques captent les 3 flux du rayonnement solaire (Direct, Diffus, Albédo), ce qui permet d'avoir plus de solutions pour leur positionnement. La situation géographique : Vous ne produirez pas la même chose selon la région où vous êtes en France. Sans prendre en compte les autres facteurs, les parties de la France sont communément répartis de cette façon : - Nord : 1 Kwc équipé produit entre 800 et 1000 Kw/h / an. - Centre : 1 Kwc équipé produit entre 1000 et 1200 Kw/h / an - Sud Ouest : 1 Kwc équipé produit entre 1200 et 1400 Kw/h / an - Sud : 1 Kwc équipé produit entre 1300 et 1500 Kw/h / an - Sud Est : 1 Kwc équipé produit entre 1400 et 1600 Kw/h / an




Qu'est-ce que l'ondulation de courant ?


L'ondulation du courant est un facteur déterminant pour la production. L'étape de transformation du courant continu en courant alternatif est importante dans la production, car elle détermine la puissance de sortie des capteurs. Il existe 2 façons aujourd'hui de faire cette ondulation. Onduleur Central : Technique la plus ancienne. Une seule armoire électrique pour tout les capteurs qui sont branchés en série. - La production fonctionne en série, ce qui entraîne une baisse de la productivité de chaque capteur puisque l'ensemble va fonctionner constamment sur l'intensité du panneau le plus faible. En cas de défaillance d'un seul panneau, c'est l'ensemble du dispositif qui est impacté. - Avantage: prix plus bas. - Garantie entre 5 et 10 ans Voltage important nécessitant un démarrage plus long du processus de conversion du courant - Depuis l'apparition des micros-onduleurs, ils sont de moins en moins utilisés pour le photovoltaïque. Micros-onduleurs : Nouvelle technologie. A chaque panneau son onduleur! Des performances bien supérieures (estimées entre 15 et 30% supérieures à un branchement avec onduleur central). - Grâce à cette technique vous limitez l'impact des zones d'ombres (ombres physiques ou couverture nuageuses tout au long de l'année) sur votre installation. - Technologie plus chère (environ 20% de coût supplémentaire par rapport à un dispositif en onduleur central). Mais rapport qualité /prix souvent plus intéressant. - Garantie 20 ans minimum. - Faible Voltage améliorant l'efficacité du processus de conversion et limitant les risques de courts circuits de l'installation.




Quel est l'intérêt du Photovoltaïque pour moi ?


Produire votre électricité directement chez soi. Solution idéale pour réduire sa dépendance aux fournisseurs d'électricité. Vous injectez directement de l'électricité dans votre domicile par le biais d'une centrale fonctionnant grâce à une source de production solaire photovoltaïque, un dispositif électrique installé afin d'utiliser d'abord cette électricité avant de vous servir au réseau. L'électricité que vous produisez vous permet donc de réaliser des économies sur votre facture d'électricité. Grâce au décret de mai 2017, le surplus d'électricité produit que vous n'utilisez pas est revendu au réseau et vous permet de créer un revenu complémentaire.




Comment fonctionne un dispositif Photovoltaïque ?


Le procédé est simple et efficace. On entend par autoconsommation le fait de consommer soi-même l’énergie que l’on a produite sur place. Le but est de réduire sa dépendance à un fournisseur d’électricité et de produire suffisamment pour couvrir une partie des besoins en énergie, nécessaires au bon fonctionnement de son logement. Cette énergie provient de capteurs photovoltaïques qui permettent de produire de l’électricité. Cette électricité verte est un courant continu (watt crète) qui est ensuite transformée en courant alternatif (Watt) grâce à un système d'ondulation pour alimenter les appareils électriques de la maison (chauffage, électroménager…) Une étude préalable est indispensable afin de vérifier vos possibilités de production, faire un dimensionnement de l'équipement et optimiser sa rentabilité. Relié directement au tableau différentiel du foyer, le dispositif permet de récupérer cette électricité produite avant de se servir sur le réseau national. L'électricité produite en surplus (quand vous ne l'utilisez pas) est injectée dans le réseau qui vous la rachète.




Combien peut me rapporter un dispositif Photovoltaïque ?


En France, un foyer français consomme en moyenne un peu plus de 8000 Kw/h / an d'électricité. Un dispositif, s'il est bien adapté et dimensionné pourra générer 60 à 70% de cette électricité.




Y a t'il des aides pour s'équiper ?


La transition énergétique est une démarche soutenue par l'état. Le décret du 9 Mai 2017 permet de réglementer le principe de consommer l'électricité produite par une installation solaire personnelle et pouvoir revendre le surplus au réseau sur un tarif de 0,10€ par Kw/h. Le rachat de l'électricité à ce tarif est ainsi garanti par ce décret pendant 20 ans. Il permet également de bénéficier d'une prime à l'investissement pour ce dispositif. Lien vers le texte du décret La prime investissement Cette prime est accessible uniquement pour les dispositifs qui font de l'autoconsommation en acceptant de revendre le surplus au réseau. Cette mesure d'accompagnement combinée au tarif de rachat permet d'éviter des solutions de stockage peu écologique et très coûteux pour les 5 prochaines années. La prime est égale à 390€ / Kwc jusqu'à 3 Kwc, et 290€ / Kwc jusqu'à 9 Kwc. La prime totale est versée sur 5 ans en déduction sur votre facture d'électricité annuelle quelque soit votre fournisseur d'électricité. Des solutions d'amortissements pour financer les dispositifs Le ministère de la transition écologique et solidaire a fait signe le 9 janvier 2020 la charte "engagé pour faire" afin d'impliquer des organismes financiers dans des actions en faveur de la rénovation énergétique des logements. Lien vers le programme "Engagé pour faire"





POMPES A CHALEUR

Comment fonctionnent les pompes à chaleur ?


Le principe de fonctionnement des pompes à chaleur est une boucle de circulation qui consiste à récupérer des calories d'air grâce à un moteur fixé à l'extérieur de l'habitation. Ces calories vont ensuite circulé à travers un fluide frigorigène (extrêmement froid afin de récupérer les calories même par basse température extérieure) dans un échangeur et vont être transmises à un évaporateur qui va réchauffer le fluide afin de le transformer à l'état gazeux. Cette vapeur va ensuite être comprimée pour augmenter encore sa température et crée un effet de condensation qui va réchauffer l'air ou l'eau de votre système de chauffage ou d'eau chaude sanitaire. Après cette étape, des calories vont à nouveau être récupérées car le fluide va refroidir à nouveau et retrouver son état liquide et va circulé à nouveau jusqu'à un détendeur qui va le refroidir pour qu'il soit réutilisé dans le circuit. Et la boucle est bouclée. Ainsi grâce à ce procédé, vous produisez de la chaleur pour vos équipements en grande partie grâce aux énergies renouvelables et vous remplacer les combustibles (Gaz ou Fioul) avec des éléments qui demandent une faible quantité d'électricité pour fonctionner en comparaison de ce que vous produisez en chauffage. En général les coefficients de performance des pompes à chaleur sont entre 3,5 et 4. C'est à dire que l'équivalent de 1000W d'énergie récupérée vous restitue 4000W de chaleur.




Comment calculer la rentabilité de cette démarche ?


Notre étude volumétrique préalable est indispensable pour sélectionner la meilleure solution. Attention la puissance en Kw et la rentabilité de ce système doivent être bien calculées afin d'obtenir la meilleure économie possible. En effet un sous-dimensionnement ou un sur dimensionnement peuvent avoir un effet inverse sur la rentabilité de votre dispositif.




Qu'est-ce que la pompe à chaleur Air/Eau ?


Un moteur extérieur et un Kit Hydraulique haute température qui vient en remplacement de votre chaudière Gaz ou Fioul. Nos artisans adaptent parfaitement les dispositifs avec votre circuit d'eau actuel, que vous utilisiez des chauffages ou un plancher chauffant par exemple, il n'est pas nécéssaire de changer ces éléments.




Qu'est-ce que la pompe à chaleur Air/Air ?


Un ou plusieurs moteurs extérieurs selon le nombre de diffuseurs déterminés. En général, un diffuseur a la capacité de réchauffer un volume entre 60 et 80m3. Ce système a l'avantage d'être réversible et donc de climatiser votre domicile dans les périodes de forte chaleur. Attention tout de même, le dispositif consomme plus d'énergie utilisé en air froid par rapport à son utilisation en chauffage.




Qu'est-ce que le Ballon Thermodynamique ?


Des cuves adaptées pour chaque foyer. Produisez votre eau chaude sanitaire sur le même procédé que la pompe à chaleur. Selon la configuration et l'emplacement prévu, un compresseur extérieur n'est pas forcément nécessaire.





09 75 18 02 14

9 Boulevard Georges Méliès, 94350 Villiers-sur-Marne, France

©2020 par Ubuta pour Transition Eco Conseil.